Désolé, nous ne supportons pas Internet Explorer.

Centre de notifications

16.06.20 — 08:06

COVID-19 / Mise à jour du 16 juin 2020 (08:00 UTC)

Les Autorités françaises surprennent par le maintien et la prolongation jusqu’au 10 juillet de restrictions aux voyageurs.

Cher Voyageur Air Belgium,

Madame, Monsieur,

Comme nous vous l’avons annoncé précédemment, nous avons pris toutes les dispositions requises à notre niveau afin de reprendre nos vols vers les Antilles dès la semaine prochaine, en date du 24 juin 2020. Malheureusement, malgré les assurances reçues par les Autorités, nous observons depuis ce weekend une nouvelle volte-face des Autorités françaises.

En effet, bien que l’Europe rouvre progressivement ses frontières aux États Membres et contrairement à ce qui nous avait été annoncé, les Autorités françaises ont décidé de prolonger une nouvelle fois les mesures de septaine et de quatorzaine pour les passagers européens arrivant en Martinique et en Guadeloupe. Initialement prévues jusqu’au 22 juin, ces mesures sont à présent prolongées jusqu’au 10 juillet. Elles s’accompagnent, pour ce qui est de la septaine, de l’obligation d’un test de dépistage de type RT-PCR.

Afin de faciliter votre compréhension, nous avons résumé les mesures imposées par la France dans le tableau ci-dessous. Ces mesures compliquent fortement et conditionnent drastiquement la venue des voyageurs en Martinique et en Guadeloupe

Dès lors, malgré nos nombreuses démarches entreprises depuis plusieurs semaines en faveur de la réouverture raisonnable des Antilles aux voyageurs, Air Belgium et les autres compagnies subissant le même sort, n’ont d’autre choix que de se plier aux décisions des Autorités françaises. Par conséquent, nous nous voyons contraints de postposer la reprise de nos vols avec trois semaines de délais supplémentaires, en date du 15 juillet 2020.

Air Belgium a mis tout en place pour une reprise sécurisante des vols vers la Martinique et la Guadeloupe en anticipant et en répondant aux conditions drastiques de prévention par la mise en place de nombreuses mesures sanitaires. Dès lors, il est extrêmement frustrant de devoir faire face à cette nouvelle situation qui intervient à moins de 10 jours du premier vol. Il est à noter que la publication d’un nouveau décret était attendue hier. A cette heure, rien n’a encore été communiqué. 

Même si Air Belgium n’est aucunement responsable de cette situation, ni du manque de clarté et de cohérence de la part des dirigeants français, nous sommes bien évidemment extrêmement désappointés de ces décisions et de leurs conséquences pour l’ensemble de nos passagers. Nous leur présentons déjà nos sincères excuses pour les désagréments causés. Chacun de nos passagers ayant un vol prévu entre le mercredi 24 juin et le samedi 11 juillet sera contacté individuellement et personnellement par notre département commercial par ordre de priorité en fonction des dates de départ. 

Le monde dans sa globalité se relève progressivement de la crise du COVID-19, nous sommes convaincus d’une suite favorable et restons déterminés et positifs. Plus que jamais, nous sommes engagés à relancer ces vols dès que les Autorités françaises le permettront, en espérant que les conditions de voyage imposées rendent le déplacement de nos voyageurs possible. Nous sommes également soucieux que les Autorités locales nous assurent un climat d’accueil sécurisé et une hospitalité sereine pour tous les touristes souhaitant découvrir ces merveilleuses îles. 

Merci de votre compréhension et de votre confiance. 

A très bientôt,

L'équipe Air Belgium

Vous avez une question ? Contactez-nous !