Désolé, nous ne supportons pas Internet Explorer.

Comment trouver un billet d’avion pas cher : le guide ultime

Vous voulez trouver un billet d’avion pas cher. Mais trouver le meilleur plan n’est pas toujours facile. Vous vous demandez donc:

Ne cherchez plus : nous avons rassemblé dans ce guide ultime tout ce que vous devez savoir pour comparer les prix de vos billets d’avion, comment choisir la compagnie aérienne qui offre (réellement) les meilleurs tarifs et les pièges à éviter.

C’est parti.

Pourquoi les prix des billets d’avion varient-ils tellement ?

Ce n’est plus une nouvelle aujourd’hui : le prix des billets d’avion change tout le temps.

Bien qu’il y ait énormément de raisons pour lesquelles le prix des billets d’avion évoluent au fil du temps, il y a 5 facteurs principaux qui déterminent ces variations.

Votre profil de voyageur

Passager loisir

Vous n’avez pas la même attente d’un vol en tant que passager loisir qu’en tant que passager business.

Et c’est normal !

Lorsque vous partez en vacances, vous essayez de trouver le meilleur plan coûte que coûte.

Bien sûr, le vol c’est déjà les vacances. Mais soyons honnêtes : les vacances ne commencent vraiment que lorsque vous êtes arrivés à destination… ou à l’hôtel.

Et c’est pourquoi vous êtes prêts à faire quelques concessions sur votre billet pour avoir le meilleur prix :

… car tout ce que vous pouvez économiser sur votre billet, vous pouvez le dépenser en vacances !

Passager business

Quand vous voyagez pour le travail, c’est une toute autre histoire.

Le vol n’est en général pas la seule activité de votre journée, et certainement pas la plus importante.

Toute minute que vous pouvez grappiller, c’est du temps que vous pouvez utiliser pour peaufiner votre présentation - ou vous reposer.

C’est pourquoi vous aimerez avoir des contrôles plus rapides à l’aéroport ou pouvoir embarquer en priorité.

Bien sûr, les services de la classe Business sont encore plus étoffés qu’en Classe Premium et Economique, et assortis de tout un tas de grands et petits plus… mais cette facilité et ce niveau de confort ont toujours un prix.

Les services que vous ajoutez

Les classes First (première classe) et Business ont un ensemble de services compris dans le prix du billet :

Mais ce n’est pas parce que vous volez en classe Economique que vous ne voulez aucun de ces services !

Si vous avez de jeunes enfants, vous apprécierez de pouvoir embarquer en priorité dans l’avion pour pouvoir placer vos bagages et installer toute votre famille tranquillement.

Si vous visitez de la famille pour plusieurs semaines, pouvoir prendre avec vous un (ou plusieurs) bagage(s) lourd(s) et encombrant(s) devient presque obligatoire. C’est toujours chouette de pouvoir leur amener des spécialités et revenir avec des souvenirs - ou faire du shopping !

Aussi, certaines compagnies ne vous proposent pas de choisir vos sièges à moins de payer un supplément.

Il y a autant de besoins différents que de voyageurs.

Mais bien sûr, qui dit billet pas cher dit moins de services inclus. Vous pouvez toujours ajouter ces services à la carte, mais ils feront inévitablement augmenter le prix total du billet.

La flexibilité des dates de vol

Quand vous partez en vacances, vous connaissez en général vos dates de départ et de retour.

D’abord, vous devez vous assurer d’avoir l’accord de votre employeur pour partir durant ces dates. Ensuite, vous devez trouver un hébergement sympa là où vous voulez partir.

Vous jonglez parfois entre ces trois paramètres - votre travail, l'hébergement et le vol - mais dès que les trois se synchronisent, vous achetez vos billets.

Et il y a peu de chances que vous en changiez la date pour l’aller ou le retour, tout simplement parce que le reste est organisé en conséquence.

Mais tous les voyageurs n’ont pas la possibilité de définir exactement leurs dates de départ et d’arrivée au moment de l’achat de leur billet.

C’est notamment le cas pour les personnes qui voyagent pour leur entreprise. Ils ne savent parfois pas exactement quand ils auront terminé leur mission.

C’est là qu’intervient le billet d'avion à date flexible.

Ce n’est pas un billet d’avion sans date à proprement parler, mais plutôt un billet avec une date de départ et d’arrivée que l’on peut modifier.

Evidemment, la possibilité de pouvoir changer ses dates de vol demande à la compagnie de garder des sièges disponibles dans chacun des vols. Un petit luxe qui se paie, et qui n’est souvent pas donné.

Petite astuce : il est parfois plus intéressant financièrement d’acheter un simple billet aller et d’acheter le retour indépendamment dès que vous êtes fixé sur la date !

L’offre et la demande

Il y a ici 2 paramètres qui changent la donne au niveau du prix : le calendrier et l’historique des ventes.

Le calendrier

Qu’ils soient récurrents ou exceptionnels, l’année est remplie d’événements internationaux en tout genre.

A ces moments, il y a un afflux massif de visiteurs débarquant du monde entier.

Et bien évidemment, les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration et du transport aérien saisissent l'occasion de cette demande accrue pour augmenter les prix.

La raison est simple : bien que ces événements soient exceptionnels, les avions n'ont pour autant pas plus de sièges, et les hôtels pas plus de chambres... et donc les prix flambent.

L’historique des ventes

Les compagnies aériennes ont un historique des ventes sur leurs destinations depuis plusieurs années, comprenant des informations comme le prix moyen, le temps moyen entre l’achat du billet et le voyage, la rapidité de remplissage de l’appareil, …

En fonction de toutes ces informations, les systèmes de booking s’adaptent (presque en temps réel) pour générer le maximum de revenus pour la compagnie aérienne.

Il s’agit du yield management ou revenue management.

Un avion qui vole partiellement rempli, ce n’est pas très rentable.

C’est pourquoi sur certaines destinations et horaire, le prix des tickets peuvent baisser quelques jours avant le départ.

A l’inverse, lorsque le système voit un pic de demandes pour une destination à un moment donné, il augmente spontanément le prix pour maximiser les revenus.

Si ce mécanisme ressemble comme deux gouttes d’eau à celui de la bourse, c’est parce que son fonctionnement en est très proche.

Tout le monde veut un billet ? Alors il devient plus cher. Personne n’en veut ? Alors on brade les prix !

C’est pourquoi il est toujours mieux de réserver son vol le plus tôt possible. Et pourquoi deux personnes qui volent dans le même avion et la même classe ont parfois payé des prix très différents.

L’endroit où vous achetez vos billets

Vous ne paierez pas le même prix pour un billet d’avion dans une agence de voyage locale ou sur Internet.

Dans une agence de voyage

Une agence de voyage locale a des frais supplémentaires comme le loyer d’un espace commercial, le salaire des personnes qui y travaillent ou les fournisseurs (eau, gaz, électricité, …).

Aussi, elle vous conseille pour votre vol et votre hébergement, en fonction de votre voyage. Par ailleurs, elle vous offre aussi une garantie en cas de problème, comme une annulation par exemple.

C'est pour cela qu'une agence prélève généralement des frais de service, et le répercute sur le prix du billet.

Sur Internet

Sur Internet, vous pouvez acheter vos billets à 3 endroits principaux:

Et l’un n’est pas forcément moins cher que l’autre - il n’y a pas une règle stricte.

Tout dépendant du moment où vous réservez votre billet et sa destination.

Vous pourriez très bien dans un cas le trouver moins cher sur le site de la compagnie, et dans l’autre dans une agence en ligne.

Il faut comparer !

(Pas de panique: on vous donne la marche à suivre plus bas dans cet article.)

Les mythes sur la réservation de billets d’avion en ligne : vrais ou faux ?

Avant de vous dire comment trouver un billet d'avion pas cher, parlons d’abord des mythes sur la réservation en ligne de billets d’avion pas chers.

Sont-ils vrais, ou juste des mythes ? Par exemple :

Ne cherchez plus : on répond à toutes vos questions, sans langue de bois !

Mythe 1 : plus j’achète mon billet tard, plus il sera cher

Réponse : c’est vrai 98% du temps.

Sur chaque vol et pour chaque classe, il y a des paliers de prix avec des quotas de sièges disponibles.

Par exemple, sur 250 sièges en classe Economique, 10 sont disponibles au prix le plus bas. Ensuite, les 40 suivants sont un peu plus cher... et les prix continuent d’augmenter jusqu’au palier maximum.

Donc, plus vous achetez tard (proche de la date de départ), moins vous avez de chance d’obtenir les billets les moins chers.

Ce système, combiné au yield management (dont nous avons parlé ci-dessus), fait que 2 personnes assises côte-à-côte dans la même classe avec exactement les mêmes services peuvent avoir payé des prix complètement différents.

Certains prétendent qu’il faut acheter son billet un nombre de jours précis à l’avance pour bénéficier du meilleur tarif… c’est faux. Ce moment varie pour chaque compagnie, destination et délai avant le départ.

Alors les 2% du temps restant, est-ce que les prix des billets d’avion baissent ?

C’est possible, même si ce n’est pas courant ou automatique, et que ce n’est pas pratiqué par toutes les compagnies.

Un vol qui n’est pas entièrement rempli coûte cher à une compagnie aérienne.

C’est pourquoi dans certains cas, quelques jours avant le départ, le prix des billets peuvent baisser. Vous pourriez donc bel et bien avoir un billet d’avion moins cher en l’achetant au dernier moment.

La vraie question devient alors : voulez-vous vraiment courir le risque de ne pas avoir de siège pour (peut-être !) économiser quelques euros ? Sans même savoir si la compagnie aérienne baisse ses prix en dernière minute ?

Astuce : réservez votre vol dès que possible. En général, au plus tôt au mieux.

Mythe 2 : si j’achète mon billet le weekend, il sera plus cher

Réponse : c’est majoritairement vrai.

Vous vous souvenez du yield management dont on a parlé ci-dessus ?

(C’est le système qui permet à une compagnie aérienne de calculer le prix le plus élevé qu'un passager est prêt à payer en fonction des historiques de ventes et de la demande.)

C’est à cause de lui si ce mythe n’en est pas un.

Bien sûr, cela dépend de la compagnie, de la destination et de combien de temps à l’avance vous vous y prenez.

Mais en général, vous paierez plus cher en achetant votre billet le weekend ou aux heures de pointe.

Aussi, certains vols annulés sont remis en vente dans les systèmes informatiques… le mardi. C’est pourquoi c’est l’un des meilleurs jours pour réserver votre billet.

Alors, quel jour de la semaine acheter son billet d'avion?

Astuce : réservez votre vol les mardis ou mercredis, idéalement entre minuit et 7h, ou l’après-midi.

Mythe 3 : voyager le week end coûte plus cher que la semaine

Réponse : c’est vrai pour les voyageurs en classe Economique.

Pour des raisons d’organisation, la majorité des gens partent et reviennent de vacances le week end.

Beaucoup de vacanciers privilégient les billets pas chers de la classe Economique. En conséquence, les prix augmentent en fonction du pic de demandes : les week ends.

Pour la classe Business, c’est l’inverse !

Les sièges en classe Business sont souvent vendus à des passagers voyageant pour le travail. C’est pourquoi ils sont le plus demandés du lundi au vendredi.

Les billets en classe Business sont donc souvent plus chers en semaine que le week end, et particulièrement les lundis et vendredis !

Pour être certain que vous voyagez au meilleur moment, allez jeter un oeil sur https://www.ou-et-quand.net. Ce site vous donne le meilleur moment pour acheter votre billet et voyager, en fonction de votre aéroport de départ, d’arrivée et du mois de l’année.

Alors, quand prendre son billet d'avion pour payer moins cher ?

Astuce : pour les vols en classe Economique, voyagez un jour de semaine, idéalement entre le mardi et le jeudi.

Mythe 4 : acheter un billet directement sur le site d’une compagnie aérienne, c’est toujours moins cher

Réponse : c’est faux.

Parfois, pour certaines destinations et certaines périodes, les compagnies aériennes font un “deal” avec un comparateur de vols pas cher ou une agence en ligne.

Elles leur vendent un ensemble de places à prix réduit pour inciter les voyageurs à réserver au travers d’une autre plateforme que leur site Internet.

A d’autres moments, elles préfèrent écouler les places d’un vol peu demandé en faisant un partenariat temporaire avec un comparateur de vols ou une agence.

C’est exactement le même principe que dans un supermarché : certains articles sont parfois vendus en promotion pour promouvoir une marque ou écouler des stocks.

Mais ce n’est pas automatique. Comme toujours, cela dépend de beaucoup de paramètres qui ne sont jamais divulgués au grand public.

Astuce : comparez toujours les prix entre ceux proposés par une agence de voyage en ligne, un comparateur de vols pas chers et la compagnie aérienne.

Vérifiez bien que vous comparez la même chose, par exemple deux tarifs incluant un bagage de soute et un repas?

Aussi, assurez-vous que l'agence de voyage en ligne ne facture pas des frais cachés (liés à la carte de crédit utilisée, …).

En effet, certaines agences de voyage en ligne affichent souvent un prix de vol artificiellement bas, grâce à divers subterfuges.

Ouvrez l'oeil !

Mythe 5 : acheter un billet via un comparateur de vols ou une agence, c’est toujours plus cher

Réponse : c’est faux.

Les comparateurs de vols et les agences ont parfois des partenariats avec des compagnies aériennes, qui leur permettent de vendre des billets en dessous du prix pratiqué par les compagnies elles-mêmes.

Les deux y gagnent :

Astuce : en général, plus l’agence ou le comparateur est important, plus il a de partenariats. Vous gagnez donc à aller vérifier les prix sur les sites les plus connus.

Et comme d’habitude, comparez toujours avec la compagnie aérienne.

Mythe 6 : les frais de transaction des modes de paiement sont bidons

Réponse : c’est faux - mais quelques précisions s’imposent.

Il y a bel et bien des frais de transactions qui s’appliquent lorsque vous payez en ligne. Et ils ne sont pas les mêmes en fonction du mode de paiement.

C’est pourquoi ces frais sont, par exemple :

Cependant, tout ceci a été réglementé en Europe, empêchant de cacher ou demander des frais de transaction comme bon semble au commerçant.

Astuce pour un billet moins cher : si possible, changez votre mode de paiement. Aussi, ça vaut parfois la peine de se procurer un nouveau moyen de paiement et économiser les frais de transaction au passage.

Mythe 7 : acheter un billet d'avion au dernier moment, c’est jamais un bon plan

Réponse : c’est souvent vrai, mais...

Il y a un seul système central qui gère les billets d’avion d’une compagnie. Quel que soit l’endroit où vous achetez votre billet (compagnie, agence ou comparateur de vols), c’est ce système qui gère les disponibilités et les réservations des billets.

Pour chaque vol, seule une petite partie des billets est disponible au meilleur tarif. Une fois ces billets épuisés, on passe au tarif suivant… et ainsi de suite jusqu’aux derniers sièges disponibles, qui sont les plus chers.

Plus le temps avance, et moins les billets sont bon marché. Donc la plupart du temps, pour avoir les meilleurs tarifs, il vaut mieux réserver le plus tôt possible.

Pourtant, il est parfois plus intéressant d’attendre le tout dernier moment.

Ce n’est évidemment pas toujours possible, mais si :

… alors vous pouvez voyager moins cher - mais pas forcément en achetant juste le billet.

Dans ce cas, pour avoir un billet pas cher, vous pouvez réserver un voyage complet. Soit un voyage last minute via une agence, soit via un site d’enchères de vacances. Dans les deux cas, vous achèterez donc le billet d’avion et le séjour à l’hôtel.

Mais il est parfois possible de trouver juste le billet d’avion pour moins cher au dernier moment.

C’est le cas lorsqu'une compagnie sait qu’un vol sera peu rempli. Pour éviter de faire voler un avion à vide (ce qui lui coûte très cher), elle va alors descendre les prix des billets au dernier moment - en général dans les 7 jours qui précèdent le vol.

Alors comment trouver un billet avion pas cher en dernière minute ?

Astuces pour un billet moins cher :

  • En changeant votre départ ou arrivée de quelques jours, vous pouvez parfois faire de grosses économies. Les moteurs de réservation vous montrent plusieurs dates d’un coup, rendant la trouvaille du meilleur tarif plus facile.
  • Comparez le prix global de votre vol et votre hôtel avec ceux des agences en ligne ou des sites de vacances aux enchères - les meilleurs plans font parfois partie d’un lot hôtel + vol.
  • Au lieu de réserver un vol aller-retour, vérifiez le prix de 2 allers simples. Il est parfois plus intéressant d’acheter 2 billets plutôt qu’un aller-retour.

Bien sûr, tout dépend du moment où vous voulez partir et du système sur lequel vous faites votre achat. Mais en général : réservez le plus tôt possible.

Un billet pas cher est-il réellement moins cher ? Comment comparer deux compagnies aériennes

Un vol c’est un vol, non ? Il n’y a à priori pas de différence entre 2 billets : c’est toujours la compagnie qui offre le meilleur tarif qui gagne !

Et bien… non.

Le prix annoncé au départ ne vous montre pas tous les détails importants pour la réservation de votre billet. Il est parfois trompeur - , en particulier chez les compagnies aériennes low-cost ou pour les billets en classe Economique.

C’est pourquoi vous devez absolument comparer les services inclus de base dans votre billet.

Notamment :

Bagages en cabine et en soute

Certaines compagnies incluent la possibilité d’avoir un bagage en soute dans le prix du billet. Mais parfois, le poids admis est assez faible pour les vols long-courriers.

Par exemple chez Air Belgium, les passagers peuvent emmener au minimum 30 kg, et ce dès la classe Economique. Chez d’autres, c’est seulement 23 kg, et tout dépassement du poids vous sera bien sûr facturé.

D’autres compagnies vous font carrément payer pour pouvoir placer un bagage en soute. Si le bagage de cabine ne vous suffit pas, vous aurez à nouveau des frais supplémentaires.

Enfin, certaines compagnies vous font payer pour simplement avoir un bagage en cabine ! A moins que vous puissiez voyager avec juste un sac à main ou une petite besace (bonne chance…), le prix de votre billet va à nouveau augmenter.

Faites donc bien attention à ce que vous pouvez emporter avec vous - tout bagage supplémentaire peut rapidement faire augmenter le prix de votre billet !

Menu et boissons

Certains billets ne comprennent pas les repas - c’est souvent le cas pour les vols court-courriers low cost. Dans ce cas, même un simple sandwich sera payant.

Mais vous pourriez aussi avoir de mauvaises surprises avec des vols moyen- ou long-courriers. Comme par exemple un seul repas inclus (au lieu de 2), l’absence de choix pour votre menu ou de boissons incluses.

Vérifiez quel type de repas et boissons sont inclus, et si vous avez le choix (en dehors du traditionnel plat végétarien).

Quand vous faites un long vol et mangez 2 fois dans un avion, choisir ce que vous mangez est loin d’être un luxe. Mais parfois, on vous le fait payer cher...

Aéroports de départ et d’arrivée

Partir de l’aéroport principal d’une ville peut être à la fois une bénédiction et une malédiction.

Au rayon des bonnes nouvelles, vous trouverez plus de moyens d’accès, plus de magasins dans le tax free shopping et parfois plus de services comme un lounge dédié.

Mais ces avantages impliquent les inconvénients des gros aéroports comme :

C’est pourquoi passer par des aéroports secondaires peut s’avérer plus avantageux. Ils sont en général moins embouteillés, moins fréquentés (avec un passage plus rapide aux contrôles) et permettent d’avoir des vols moins chers.

Et dépendant de là où vous vivez, ils pourraient même être plus proches de chez vous.

Par exemple, si vous voyagez vers les Antilles françaises au départ de la Belgique ou du Nord de la France, vous pouvez maintenant décoller de Charleroi avec Air Belgium - au lieu d'Orly. C’est plus facile et plus près !

Ceci dit, en passant par un aéroport secondaire, vous devrez souvent prévoir plus de temps pour rejoindre la ville. Mais une heure de trajet supplémentaire à destination peut se traduire par une jolie économie sur votre billet d’avion !

Choix des sièges

Certaines compagnies prennent un malin plaisir à vous proposer le prix le plus bas possible… et vous font payer cher les services les plus basiques.

C’est le cas du choix des sièges, par exemple.

Si vous voulez voyager en famille (ou vous n’aimez simplement pas voyager dans la queue de l’appareil), choisir où vous serez assis dans l’avion est bien légitime. 

Vérifiez simplement qu’on ne vous fasse pas payer cette “option”.

Lounge privatif et embarquement prioritaire

Ici, nous parlons principalement des billets en classe Premium. 

(Typiquement, ces services sont toujours compris pour la classe Business, rarement pour la classe Premium et jamais pour la classe Economique.)

Si vous voulez voyager avec plus de confort, vérifiez bien que “Premium” n’est pas juste un joli mot marketing utilisé pour vous vendre ce qui est, en fait, un billet Economique.

Un billet Premium devrait proposer de base dans le prix de votre vol :

… comme c’est le cas chez Air Belgium.

Frais cachés de dernière minute

Quoi de plus énervant que de trouver un vol à bon prix, et voir le prix exploser au moment de payer ?

Les coupables sont toujours les mêmes :

Comme souvent, quand un prix de départ a l’air trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas.

C’est pourquoi, avant de choisir avec quelle compagnie voler, allez jusqu’au bout du processus de réservation pour découvrir le prix final - et non pas juste le prix annoncé au départ.

Conditions de vente

Certaines compagnies aériennes vous demandent de confirmer votre vol de retour... alors que c’est illégal.

Et même si vous êtes en droit de protester et introduire une plainte pour cette pratique, une rapide vérification avant d’acheter vaut mieux que des tracas logistiques, administratifs, et parfois légaux.

Aussi, imaginez que vous partez avec un(e) ami(e)... qui se désiste au dernier moment. Vous invitez alors un proche qui se joint à vous. Certaines compagnies vous demanderont de payer un supplément pour changer le nom indiqué sur un billet d’avion.

Lisez donc bien les conditions générales de vente, et prenez-les en compte au moment de choisir votre compagnie aérienne.

12 astuces pour trouver un billet d'avion pas cher

Comme nous l’avons vu, un billet n’est pas un autre. Et le prix de départ ne vous dit pas ce qui est inclus avec l’achat de votre siège.

Voici un petit récapitulatif des meilleures astuces pour trouver un billet d’avion pas cher :

  1. Réservez votre vol dès que possible - en général, au plus tôt au mieux
  2. Consultez tous les sites en mode Incognito, ou sur un autre ordinateur - n’achetez votre billet depuis votre navigateur habituel que lorsque vous êtes sûrs de vos dates
  3. Réservez votre vol les mardis ou mercredis - idéalement entre minuit et 7h du matin, ou pendant l’après-midi
  4. Pour les vols en classe Economique, voyagez un jour de semaine - idéalement entre le mardi et le jeudi
  5. Comparez les prix entre les agences de voyage en ligne, les comparateurs de vols et la compagnie aérienne - la compagnie n’a pas toujours les meilleurs tarifs
  6. Vérifiez les prix sur les sites les plus connus - en général, plus l’agence ou le comparateur est important, plus il a de partenariats (et donc de meilleurs tarifs)
  7. Soyez flexibles sur vos dates de départ et d’arrivée - en changeant vos jours de voyage, vous pouvez parfois faire de grosses économies
  8. Comparez le prix global de votre vol et de votre hôtel et pas simplement le billet d’avion - les meilleurs plans font parfois partie d’un lot hôtel + vol.
  9. Vérifiez le prix de 2 allers simples - il est parfois plus intéressant d’acheter 2 billets plutôt qu’un aller-retour, en particulier si vous n’êtes pas sûr de votre date de retour
  10. Allez jusqu’au bout du processus de réservation (sans payer) - certaines compagnies ou agences de voyage en ligne cachent des frais supplémentaires qui n’apparaissent qu’au moment de payer. Achetez votre billet là où le montant total de la transaction est le plus bas, et pas uniquement la valeur initiale du billet
  11. Changez votre mode de paiement - cela peut réduire ou supprimer les frais de transaction
  12. Ne prenez pas d’assurance annulation si votre mode de paiement la propose déjà - les cartes de crédit offrent souvent une assurance annulation, vérifiez donc avant de commander une assurance supplémentaire inutile

En conclusion

Ne vous laissez pas avoir !

Entre la compagnie que vous choisissez, l’endroit où vous achetez, les options incluses, … il pourrait y avoir des différences de plusieurs centaines d’Euros entre 2 compagnies - pour un vol au même moment, dans la même classe et avec les mêmes options.

Comparez toujours sur plusieurs sites, entre plusieurs compagnies et en prenant en compte les options dont vous avez besoin.

C’est le seul moyen de trouver un billet d’avion pas cher !